LE VÉGANISME : UN CHOIX DE VIE RESPONSABLE

Être végétalien ou vegan consiste à ne consommer aucun produit d’origine animale. Ni viandes (rouges et blanches), ni poissons et fruits de mer, ni miel et enfin ni œufs et produits laitiers.
Ne confondez pas végétalien et végétarien. À la différence du végétalien, le végétarien exclu uniquement la chaire animale.
Plus qu’un régime alimentaire, le véganisme c’est le choix d’un mode de vie responsable qui consiste également à protéger et défendre les droits des animaux et leurs place sur terre. En plus de l’alimentation, le végétalien s'engage dans la préservation du bien-être des animaux. Cela passe par le choix vestimentaire (pas de fourrure ni cuir animale), cosmétique (pas de produits testés sur les animaux) et autres.

Comme vous l’aurez compris, le véganisme fait partie intégrante d’un mouvement défendant la cause animale ainsi que son environnement. En impactant sur un maillon de cette chaîne industrielle tout le processus est impacté : pollution dû aux élevages industriels et surconsommation des ressources naturelles comme l’eau, les espaces et les végétaux.

Voici 4 minutes pour comprendre :


4 min pour comprendre le vrai poids de la... by lemondefr

 

COMMENT DEVENIR VÉGÉTALIEN ?

Il s’agit tout d’abord de se documenter, s’informer et ensuite de l’adopter. Il est essentiel de savoir ce que l’on fait afin de le faire bien. Être vegan c’est connaître toutes les alternatives afin de rendre ce choix encore plus agréable. 

Si vous avez besoin de conseils, vous pouvez consulter un nutritionniste qui voua aidera à mieux comprendre les bases de l'alimentation. Gardez à l’esprit que chaque personne, et même nutritionniste, à sa propre vision du véganisme et évidemment des “bienfaits” du régime alimentaire “type” recommandé. Tournez-vous vers des personnes ouvertes d'esprit qui saurons comprendre votre décision. De ce fait elles seront plus à même de vous conseiller.

Il est également important que vous soyez vous-même convaincu de votre choix. Sachez pourquoi vous le faites ! 
Comme toutes décisions que nous prenons sortant des conventions, elle sera jugée. Les jugements peuvent être positifs comme négatifs. Dans ce dernier cas, restez ouverts à toutes discussions sans vous rabaisser. Sachez que l
’une des choses les plus difficiles en devenant végétarien n’est pas l’alimentation comme on pourrait le penser mais notre relation avec les autres.

Après tout, vous orienterez votre vegan comme il vous le conviendra. ll n’est pas question de devenir une personne que vous n’êtes pas car la clef de ce mode de vie est le respect.

Plus qu’une habitude de consommation c’est un savoir-être et savoir-faire que l’on prend le temps de développer chacun à sa manière et à son rythme.
Soyez patient, déterminé et fière de votre choix !

être-vegan

TEMOIGNAGES

être-vegan-témoignage1

Hereiti Seaman

Avant de devenir vegan j’ai d’abord été végétarienne. Dès l’âge de 15 ans je me suis rendu compte que je ne pouvais plus supporter la maltraitance envers les animaux et le désastre environnemental causé par ces industries. Ce qui m’a fait passer le cap supérieur c’est la découverte de produits végétaux qui substituent ces fameux aliments que j’utilisais avant par automatisme comme les oeufs, la crème etc. Je suis une grande gourmande, donc pour moi hors de question d’abandonner mes pizzas, tacos, lasagnes, quiches, tartes, burritos, sushis, burgers, gâteaux, cupcakes, mousse au chocolat… Aujourd’hui je vous partage mes recettes car j’ai trouvé mon équilibre et j’espère vous aider à trouver le vôtre. Vegan, gourmande est fière de l’être.

être-vegan-témoignage2

Teva Perrone

Pour moi tout a commencé parce que je voulais être en bonne santé et bonne forme physique. J'ai commencé par éliminer tout ce qui est sucreries, cochonneries, etc... Mais au fond de moi je savais que ce n'était pas assez. À l'époque j'avais entendu que la viande rouge était mauvaise pour la santé, alors c'était la première chose que j'ai décidé d'arrêter. Mais j'étais très peu informé sur le sujet, j'ai donc continué de manger les viandes blanches (poulet, poisson, etc.) C'est qu'après avoir fait des recherches sur Internet et regardé plusieurs documentaires que j'ai réalisé que toutes les viandes étaient mauvaises, non seulement pour la santé mais aussi pour l'environnement, et que l'industrie de la viande était très cruelle envers les animaux. J'ai appris qu'ils étaient bourrés d'antibiotiques et d'hormones de croissance, et que l'élevage est l'industrie qui pollue le plus au monde. J'ai réalisé que ce que je mettais dans mon assiette 3 fois par jour contribuait à la destruction ma santé, de notre planète et des animaux. Et je ne pouvais pas vivre avec ça, je n’arrivais plus à me mentir à moi-même. Donc j'ai tout arrêté! Je ne consomme aucun produit animal, et je me sens très bien. Physiquement, mentalement et spirituellement. Physiquement je suis en forme, léger, moins fatigué et plus performant. Mentalement je suis moins stressé et plus heureux, parce que je ne consomme plus d’animaux tristes, stressés et pleins de peur. Spirituellement je suis en paix, car je sais que mon choix de vie contribue à la protection de l'environnement et des animaux.

être-vegan-témoignage3

Réale Couchaux

Comme beaucoup, devenir Vegan a été une démarche progressive, j’ai commencé à enlever le lait, la viande rouge, puis le poulet, le poisson pour finir par le fromage terriblement addictif ! J’ai bien sûr conscientisé ma consommation de l’assiette à l’ensemble de mes gestes du quotidien (activités de loisirs, habillement, cosmétiques…) Pourquoi cette démarche ?  Être Vegan, c’est exclure de son mode de vie tout ce qui peut induire une souffrance animale. Mais c’est aussi préserver sa santé et son environnement. Donc j’ai voulu faire ma part, me lever le matin et me dire qu’encore aujourd’hui, j’allais agir par mon choix pour un monde moins cruel, plus éthique, pour moi, mais aussi pour Eux, sans Voix, et pour notre Planète. Être Vegan est ma façon de refuser un système barbare. Et je suis heureuse chaque jour d’avoir fait ce choix de santé, éthique et solidaire. Être Vegan, c’est pour moi faire sa part pour un Monde Meilleur en Pleine Forme, et un moyen de montrer qu’il existe d’autres alternatives. C’est admettre que nous pouvons changer les choses, chacun à notre niveau. Et j’ai fait le choix d’AGIR en devenant VEGAN. Suivez-moi sur mon blog et ma page Facebook ! 

être-vegan-témoignage4

Jordane

Je suis végétarienne depuis 7 ans et je suis devenue végétalienne depuis plus d'un an maintenant. Si j'ai faits ce choix, c'est surtout au départ pour des raisons écologiques... si chacun de nous réduisait sa consommation de viande, nous diminuerons considérablement notre impact sur l'environnement; et la nourriture et l'espace utilisé pour nourrir le bétail pourraient servir à nourrir le reste de la planète. La souffrance animale bien sûr a elle aussi été une de mes motivations, il suffit de regarder un reportage sur le net pour comprendre l'horreur et l'inhumanité qui ressort de ces traitements... Aujourd'hui être végétalienne pour moi est une façon de dire « non » à toutes ces inégalités qu'elles soient humaines, environnementales ou animales... et aussi une manière de promouvoir une alimentation plus saine et vivante... pleine de saveurs et de goûts nouveaux ! J'ai monté mon business appelé « veg'iti » grâce auquel je vends des plats vegan sur le fenua. Je souhaite aussi poursuivre mes études dans la nutrition afin d'aider un maximum de gens à retrouver un équilibre alimentaire.